Groupe de recherche sur la musique, la culture et la langue kali'na

 

Rassembler les savoirs...

Ayawande s'implique dans une collecte de la musique kali'na existante auprès de notre famille, nos amis, nos relations, auprès des différents groupes de sanpula du Suriname avec qui nous sommes en contact...

Pour l'heure, notre répertoire comprend une cinquantaine de morceaux que nous sommes aptes à jouer en public, ce qui représente environ huit heures de concert. Ce répertoire s'étoffe sans cesse par des emprunts, ajouts, découvertes, inventions, qui sont dues au talent de notre leader vocal Roger Kajirale. Nos morceaux sont écrits, archivés sur papier, pour en conserver la trace (chanson standard complète avec les refrains connus, y compris la déclinaison des versions possibles). Une fois présentables (nous rencontrons des problèmes de graphie du kali'na et aussi de traduction et adaptation au français) ils seront mis en ligne et rendus accessibles au public : pour nous, la musique se partage.

La langue kali'na étant une langue de tradition orale, les chants et nombre de morceaux n'existent pas en effet sur support audio. Nous nous efforçons de les collecter avec l'accord des anciens, de les numériser, et d'en faire des copies de sauvegarde. Cette collecte nous aide à travailler nos morceaux, à les arranger, les enrichir de refrains originaux, pour progresser, pour apprendre...

Peu à peu nous espérons rassembler l'essentiel du répertoire (morceaux référents et leurs variantes locales, solos, musique chamanique, musique féminine...) de musique kali'na de la région de la Basse Mana et de l'embouchure du Maroni. 

 

Faire revivre les instruments

Sans prétention autre que celle de vivre notre culture et la faire partager, nous essayons de restaurer, faire fabriquer par ceux qui savent encore le faire, et de faire vivre à nouveau des instruments anciens comme la kuwama (flûte traversière en bambou), les malaka, les kalawasi... La majorité des sanpula que nous utilisons ont été fabriqués par nous même à Awala ou à Coswine. 

 

 

Mieux connaître la langue kali'na

Nous commençons à répertorier, puis rechercher le signifiant de termes techniques, anciens, rares, peu employés, qui sont employés dans les morceaux traditionnels  ; nous établissons un lexique franco/kali'na/néerlandais... Plus d'infos sur ces projets sur cette page dans quelques temps... 

 

 

Allez voir ici, on a rassemblé pour vous quelques bonnes références et pistes pour aller plus loin...

 

D'autres projets sont dans nos esprits, les idées ne manquent pas, ni l'énergie, mais c'est le temps qui nous manque. On aimerait en faire plus mais la plupart d'entre nous sont en recherche d'emploi et doivent aussi faire vivre leur famille. Natifs de Coswine, nous sommes pour certains d'entre nous hébergés chez la famille à Awala car les enfants doivent être scolarisés, ce qui implique des déplacements, des difficultés pour se retrouver tous au complet pour les répétitions, et aussi des frais importants...

Mais la musique est toujours là, elle nous aide à rendre notre quotidien plus beau et plus gai !!! 

 

 

 

Malaka

Malaka. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site